Université de Liège - bicentenaire

15 créations musicales (en miniatures) de la classe de composition de Michel Fourgon, au Conservatoire royal de Liège.
Commentées par les biologistes moléculaires Ludovic Dhont et Alexandra Belayew

Quoi de plus intime que notre ADN ? Cette partition moléculaire orchestre toutes les cellules de notre corps de façon si singulière mais… entendons-nous tous ses secrets ?
Si la science a pu en déchiffrer une grande partie, elle a fait appel à la musique pour se mettre à l’écoute de sa mélodie. Cette réunion harmonieuse nous permet de tendre l’oreille à la douce « génodie » que notre ADN chante. Cette musique quantique, en plus d’ouvrir de nombreuses voies de recherche, nous invite à une introspection au cœur même de notre intimité profonde...

Les compositions seront agrémentées d'une très courte mise en contexte scientifique, présentée de manière ludique et illustrée